Cologne 13/12/2007 Koln arena

Publié le par mikael bourbon

1-3-detail2.jpg
1 Radio Nowhere
2 The Ties that Bind
3 Lonesome Day
4 Gypsy Biker
5 Magic
6 Reason to Believe
7 Because the Night
8 She´s the One
9 Living in the Future
10 The Promised Land
11 waiting on a Sunny Day
12 The River
13 I´ll work for your Love
14 Devils Arcade
15 The Rising
16 Last to Die
17 Long Walk Home
18 Badlands

19 Girls in Their Summer Clothes
20 Kitty´s Back
21 Born to Run
22 Dancing in the Dark
23 American Land
24 Santa claus is comming to town

Pas de tours premieres a la Koln arena mais 1 invites surprise si l'on peut dire Wolfgang Niedecken  un habitue des featurings quand le boss se produit en Allemagne a partage la scene avec Bruce et le E street band sur Santa claus is coming town .
People get ready a introduit Promised land chose unique dans le Magic tour .
Mais pour vous raconter le show je vous propose le recit de Hinotori un ami du forum Land of hope and dreams
Merci a lui .

Le recit de Hinotori
*********************
Enfin rentré de Cologne mais par contre, je ne suis pas près de redescendre du petit nuage sur lequel je suis depuis hier soir.


Après Mannheim, j'avais dis que je m'étais pris une claque. en fait, là c'est un autobus qui m'a percuté, et dans cet autobus il y avait Foreman, Ali, Tyson, Asloum ..

Première chose, j'étais bien mieux situé (en gradin juste au dessus de la fosse) ce qui a probablement influé sur mon ressenti du concert. Avec un public fantastique. Si comme on le dit, ce sont les espagnols et les italiens les "plus fous", cela doit être vraiment grandiose.

Sans entrer dans les détails de la set-list, The Ties That Bind donne, selon moi, beaucoup plus de pêche au début de show que No surrender. Les trois premiers titres étant tellement énergiques que cela fait tout drôle d'enchainer Gipsy/Magic. Rien à dire sur Because the Night qui vaut d'être jouée ne serait-ce que pour le superbe solo de Nils.

Waitin' étant pour moi une première en concert et une chanson que j'adore sur le DVD à Barcelone, cela a été un régal. Surtout quand cela s'enchaîne avec The River. C'est une TUERIE !!!! Non seulement c'est la version minimaliste mais avec, comme je l'ai déjà dit, un public fantastique qui met Bruce au chômage technique pendant tout le premier couplet. Le rendu est vraiment poignant avec les poils des avant bras au garde à vous et (presque) la petite larmichette d'émotion. Vraiment un très très grand moment. Il faut réviser parce que si on y a droit à Bercy, il faut que l'on mette la pâtée aux allemands

Evidemment I'll work for your love est un peu fade après un tel moment, mais cela repart très vite avec le quatuor magique.

Pour les rappels que dire sinon que Kitty's Back est exactement ce qu'il me manquait à Mannheim : ce petit moment de folie où les musiciens donnent l'impression de se lâcher complétement, un titre allongé, "des duels" Roy/Charles - Bruce/Steve. Bref une très bonne chose que Santa soit "renvoyé" en second rappel pour laisser place à un morceau de cette trempe. D'ailleurs il me semble qu'un guest s'est invité pour jouer Santa (donc si Elliott pouvait en faire autant

Un mot sur le groupe pour finir. Peut être est-ce du à mon placement mais je l'ai trouvé beaucoup plus communicatif qu'à Mannheim. Bon Bruce cela peut se comprendre vu sa grippe, mais il ne m'avait pas semblé que Steve et Clarence jouaient autant avec le public. Peut-être l'effet d'un public beaucoup plus chaud.


Bon voilà des sentiments encore à chaud, donc sans avoir le recul nécessaire (notamment dans les termes choisis...).

Plus que Bercy et c'est fini
 

 

Publié dans Magic tour

Commenter cet article