Paris 17/12/2007 Palais omnisport de Bercy

Publié le par mikael bourbon

undefined
1; Radio Nowhere
2. No Surrender
3; Night
4; Lonesome Day
5; Gypsy Biker
6; Magic
7; Reason to believe
8; Because the night
9; She's the One.
10; Livin' in the Future
11; The Promised Land
12; Waitin' on a Sunny Day
13; The River
14; Devils arcade
15; The rising
16; Last to die
17; Long walk home
18; Badlands
***
19; Girls in their summer clothes
20; Jungleland
21; Born to run
22; Dancing in the dark (with Elliott Murphy)
23; American land
24; Santa claus is coming to town


Noel avant l'heure grace a Bruce Springsteen et le E street band
Malgre un setlist plus que classique et connu en editant tous les jours des setlists de concerts , j'ai etais admirablement surpris par la prestation scenique du boss a 58 ans .
Sans aucune contestation ce show restera dans mon top 3 des concerts de Bruce auquel j'ai pu assiste .
Mais arretons les compliments et rentrons dans le vif du sujet .

Le recit de Ramrod tonight
******************************


1 Debut du concert le boss demanda a ses amis francais Is there anybody alive out there ? et commence l'intro de Radio nowhere qui comme j'avais pu le penser a l'ecoute de differents bootlegs a un enorme potientiel en live .

2 No surrender chanson de l'album Born in the usa datant de 1984 pris la releve de Radio nowhere mais je sais pas pourquoi j'ai du mal avec cette chanson en live , Peut etre la chosea moins bien de la soiree..

3 Night et un mot incroyable quel potentiel ce morceau , quelle dommage que le boss n'en a pas fait si souvent profiter ses fans en la jouant seulement 170 fois en 32 ans existence ( je sais j'exagere )

4 Lonesome day bien cale dans le set je trouve qui rappelle a quel point The rising est un album majeur de la carriere du boss , avec des It's allright It's allright yyyyyeeeees repris par tout bercy ( Merveilleux )

5 Gypsy Bikeravec pour commencer une intro d'harmonica dont le boss a le secret aider pour cela par la guitare acoustique de little steven ( en tres grande forme le miami ) Bercy ne s'enflammera pas trop a mon sens sur ce morceau bien dommage

6 Magic la pepite du nouvel album Bruce expliqua que actuellement au Etas unis une verite devient vite un mensonge et un mensonge la verite
Pour l'aider sur les vocals en l'absence de Patti , Soozie tyrell la violoniste du E street band sy colla et avec une certaine reussite un des grans bluff de la soiree Magic sans aucun doute .

7 Reason to believe la grande force du boss s'est d'arriver a remettre au gout du jour des anciens morceaux en les rearrangeant avec un brio incroyable
Quelle reussite cette version j'en suis encore sur le cul ( Thank's Bruce )

8 Because the night quel plaisir d'entendre ce morceau , meme fouge qu'en 1978 avec 30 ans de plus , fantastique solo de guitare de Nils pour une fois mis en evidence par le patron .

9 She's the one toujours aussi magique ce morceau avec une nouveaute intro de fin d'harmonica signe Bruce en personne .

10 Livin in the future Bien sans plus , prefere nettement la version studio , avis personnel morceau qui reste cependant tres agreable en live .

11 The promised land classique de chez classique mais toujours aussi bon , rien que pour le solo de fin d'harmonica du patron je signe de suite pour une nouvelle interpretation au Parc des princes en juin .

12 Waitin on the sunny day Quel plaisir , Quel force ce morceau qui a lui tout seul a rechauffe Bercy en 5 minutes un des grands moments de la soiree c'est indeniable .

13 The river je l'attendais je l'ai eu Merci Bruce toujours aussi bon comme disait Georges Lang en rentrant chez moi on se croirait revenu dans les annees 70's
Intro d'harmonica parfaite , des choeurs qui etait 15000 a reprendre et aider Bruce dans son interpretation en un mot Magique .

14 Devils arcade mon morceau prefere de Magic ne m'a pas decu , superbe fin avec la guitare elecrique et les caisse de Max j'en ai encore des frissons .

15 The rising ce morceau me souale pendant le rising tour , mais grace a l'interpretation Bruce ma reconcilie avec ce morceau pour un long tres long moments .
des lalalalalala repris par tout Bercy ca vaut le deplacement c'est moi qui vous le dit .

16 Last to die nickel chrome peut etre un peu trop .

17 Long walk home voila le contraire de No surrender , pas emballe par la perfomance studio , l'interpretation live est de bien meilleur calibre
Le Bigman bien meme tres bien sur ce morceau , solo de saxo au poil du clarence comme on l'aime

18 Badlands classique comme The promised land mais tellement bon , le ooooooohh oooooohh ooohh de bercy te fais aimer ce morceau et pour rien au monde tu aimerais que Brice le vire du set .

19 Girls in the summer clothes appreciant fortement la version studio et ben une nouvelle fois scotche , Bruce dedicaca le morceau a toutes les files francaises
Les beach boys deguise en E street band sont de retour .

20 Jungleland le moment de la soiree si tu devais en garder que un .
Une force ce morceau qu'on savait tous legendaire mais qui nous laissa encore tous sur le cul colle a la chaise .
Un bigman critique par quelques fans il y a encore 2 mois offra toute sa puissance en soufflant dans son saxophone comme si c'etait la derniere .
Jungleland du 17/12/2007 restera a jamais dans ma memoire .

21 Born to run lumiere grande allume , Bercy qui connait le morceau par coeur tous les ingredients etait reunis pour que ce soit un nouveau grand moment du show .

22 Dancing in the dark que dire aucun bemol toujours aussi sympa pour finir le show et les rappels .

23 American land je peux vous le dire maintenant le Seegers sessions band ca m'a gonfle et maintenat que j'ai reentendu ce morceau rejoue par le E street band ca me donnerait presque l'envie de reecouter des boots du tour 2006 c'est tout dire .

24 Santa claus is coming town pour finir , le boss organisa une distribution de bonnets de pere noel a tous les membres du E street band et la les ooooooohhhhh de Clarence pour commencer la chanson magique
Bruce feta un joyeux noel de la part du E street band et remercia le public avec un merci Paris

Conclusion
**************
A 58 ans bruce et son E street band me regala une fois de plus et feta mon noel avec 8 jours d'avance
Merci pour ce cadeau les gars et au mois de juin pour une nouvelle messe facon Rock n roll au Parc des princes .

Pour continuer dans l'ambiance Paris bercy je vous propose des recits de mes amis dreamers qui vous replongera definitivement dans le show .

Les recits de Dreamers
**************************
JLB
*****

Juste sublime.
Avec en bémol les remarques de Djac, mais il n'en reste pas moins un vrai groupe d'amis, un gang compact, des musiciens soudés, serrés, en vitesse de croisière après tous ces concerts et qui délivrent, offrent, font montre d'une générosité et d'une puissance qui emportent tout sur leur passage.
Et ces sourires, cette joie communicative... Plus des jeunots depuis longtemps, les gars de la Rue E, et pourtant ils affichent des mines de mômes farceurs, contents d'être là, de nous faire cette bonne blague. Et ils rient, et on rit avec eux.
De bon cœur.
Des morceaux visiblement pas prévus sur la setlist initiale (laquelle est – pour moi – parfaite à l'arrivée, fallait y être, juré, craché) comme Night, par exemple. Bruce pointe du doigt le sax de Clarence, qui file s'en emparer, puis il tourne vers les autres, beugle ses indications et, alors que le morceau précédent s'achève, one, two, three, four... Et on repart pour un nouveau tour de manège. Que dis-je ? De grand huit, de train fantôme, dont le conducteur sous amphétamine emballerait la machine en permanence !

Un Springsteen une fois de plus touché par la grâce, qui nous offre le compliment final, en français dans le texte :
— Légendaire !
10 contre 1 que ce sera le titre du boot à venir. 

Jungleland beau à pleurer – m'étonnerait pas que Didier nous ait versé une 'tite larme, à ce propos.
Reason to Believe à hérisser les poils. Et puis, tiens, les frissons, là, et puis là, aussi.
Badlands de folie.
Night comme à la parade.
She's The One, putain, SHE'S THE ONE...

Merci à tous les amis venus partager ça, et merci à Christophe de nous avoir offert ces conditions idéales.
Je m'en vais faire de beaux rêves et, dès que j'ai récupéré, je vous fais un vrai compte-rendu.
Je file.
Because the night...
undefined

SONIC BOOM
****************
Bon allez... J'me lance mais c'est tellement évident et banal après un show de bruce de dire magistral, grandiose, fantastique qu'on a presque honte de l'écrire.

En tout cas c'est pas cette fois-ci qu'il faiblira.
Impressionnant cette puissance de feu. Perso (j'étais dans la fosse) j'étais épuisé (physiquement et ce matin mes collègues me disent "tiens t'as pris froid"... "euh... oui, oui, ils faisaient 'achement froid hier soir) avant même le début des rappels.

Tout m'a plu. Début sur les chapeaux de roues même si j'ai trouvé que le son a tardé à se mettre correctement en place. Puis petit à petit (après le 4ème titre) tout s'est réglé et ensuite c'était la messe. Mieux même. J'ai toujours su, compris, apprécié la façon dont Bruce construit ses concerts comme des histoires avec un début et une fin mais hier soir, plus que jamais auparavant j'ai été estomaqué par la clarté et la cohérence de son Oeuvre. Tous les morceaux se répondent. Promised land vient à juste point pour répondre à Livin' in the future, She's the one parle à Because the night, the rising permet de relever la tête après Devil's arcade. C'est une chose de lire des setlists, c'en est une autre de les voir.

Je passe sur Jungleland (de tout temps ma préférée donc hier j'étais proprement soufflé). Le Big man en super super forme et ça ça fait plaisir. Des morceaux du dernier disque qui tournent déjà très bien : last to die, long walk, girls... Des morceaux du précédent déjà classiques!!! The rising, lonesome day et waiting on a sunny day : on dirait qu'ils sont là depuis toujours.

Et Santa pour le plaisir à la fin.
Là, présentement, je suis vané et il va me falloir 2 jours pour digérer toutes ces émotions mais quel moment!

Comme il l'a dit hier soir... à cet été. J'y serai (a priori pas dans le "pit" à moins de planter la tente mais par terre quand même).


p1011491640x480nm3.jpgundefined
JEAN CHRISTOPHE
***********************
MAGIC !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et oui, finalement ce mot m'est revenu souvent en tête depuis hier soir!!!!

"On veut faire passer la vérité pour des mensonges et les mensonges pour la vérité"  comme le disait Bruce hier soir... mais justement hier soir il n'y avait pas de mensonge, mais une seule vérité, celle de la passion, du rock, du feu, et la vache que c'est bon de voir ça, de prendre ça en pleine gueule!!! Le concert a vraiment commencé pour moi à partir de Reason to Believe, oh harmonica je t'adoooooooooooooooooooore!!!!!

Reason, The River, Jungleland (à pleurer d'intensité!!!), American Land (excellente idée de faire défiler le texte de la chanson sur les écrans!!! Quand on lit ces paroles on se dit qu'il ne peut pas y avoir de meilleur conclusion pour les shows actuels), papa noël pour finir!!!!!!!!!!!

Bruce, Merci, Thanks a lot, Gracias!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci avant tout à ma femme, Kelly, qui avait pris la décision de décaler notre départ au Pérou après noël pour pouvoir assister à ce concert!!! Hier soir pour moi She's the one était pour elle!!!

Arrivés tard, à 18h (mais placés juste derrière le pit, contre les barrières et face aux grands et gros costauds habillés de noir; et repartis tout de suite je n'ai pu croiser que 2 amis, mais pas n'importe lesquels: Margaux et son boy friend, et JC, très motivés!!!)

Ce matin je n'ai plus de voix, j'ai du mal à me concentrer sur mon boulot, les mollets bien durs.... mais I'm very very happy!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mes amitiés à toutes et à tous!!!!!!

PS: Is there anybody alive out there this morning????????


undefined

 RON
********

lors...
Comment dire ??

Mon 12ème concert du Boss, et, sans aucun doute, le plus grand moment de ma vie !!


J'avais donné rendez-vous à un pote qui venait de Belgique devant Bercy aux alentours de midi.  Nous voilà donc, ma Douce et moi, devant Bercy avec nos valises (puisqu'on rentrait de notre week-end avec lui), et on voit du monde et de l'agitation.  

J'apprends qu'ils distribuent les bracelets.

Je regarde un peu...  Et puis, je patiente, m'informe, et sans trop y croire, voilà que l'on se retrouve (en se relayant pour la garde des valises) avec un n° sur la main en vue d'acquérir le fameux sésame.

Whaaaa !  j'ai un bracelet pour aller dans le pit !!  Je n'y aurais jamais cru !
Sauf qu'ils me disent qu'on doit être à 16 h pour faire la queue pour être dans le pit, et ça, se les geler 3 heures, très peu pour nous (surtout pour elle !!! lol)!

On décide donc de revenir vers 18 h 30.  On fait la file, on rentre, j'arrive devant l'entrée du pit, je tends mon bras, et le gars m'invite à entrer...smile/!nuts.gif



Voilà ce petit concours de circonstances qui m'amène CONTRE LA SCENE, à 2 mètres de Soozie...

Alors, que dire ??
A part que j'ai vécu une expérience inoubliable.  Qu'un concert de Springsteen au milieu de la salle, c'est géant, mais alors en bord de scène, c'est tout simplement démesuré. Démentiel ! j'en ai pris plein les yeux, plein les oreilles...

J'ai chanté durant 2 h 30, tapé dans les mains, levé les vras, et tout cela, avec un sourire béat d'admiration, ma vision n'étant perturbée que par les étoiles que j'avais dans les yeux.

Je connais à présent la différence entre assister à un concert, et vivre un concert.


Pour ce qui est du concert lui-même, une set-list très proche de celle d'Anvers, excellente donc.  Manquait juste "Darlington Couty" ou "Working", le petit moment fun du milieu du spectacle.  Mais lorsque les premières notes de "Jungleland" ont retenti, la perfection m'a sauté dessus !!

Et ce final avec les bonnets et ce fabuleux chapeau de Père cow-boy Noël, un pur délice !!


Bref, après une longue route pour le retour, je pense que j'ai passé la nuit à revivre chaque moment, chaque morceau du concert dans un sommeil d'une rare sérénité.


Si je devais ne plus jamais le voir en concert, pour une raison ou une autre, je pourrais le supporter grâce à ce souvenir qui n'est pas prêt de s'effacer de ma mémoire...

Et le 23 juin, je pense que j'irai faire un tour près du stade pour voir si un bracelet ne traîne pas ici ou là, c'est tellement incomparable...

undefined
KITTY
*******
je déteste prendre des claques, mais là j'en redemande, tu peux boxer Bruce, je suis prête encore et encore.

autant vous dire que j'ai aimé à en perdre la raison.

because the night et le p***** de solo de Nils
Jungleland, en larmes
the river en larmes

et puis et puis tout et tout. Bruce qui sourit, qui s'éclate, qui se déchaine, la foule qui suit, Porte 0, le délire, la fosse le délire, toutes ces mains levées, frissons, larmes, joie, chanter danser, pendant plus de 2 heures oublier tout.

ce matin je n'ai plus de voix, j'ai chanté, voire hurler quasiment tout le temps, debout aussi à lever la main, à tendre le poing (j'ai mal partout).

voilà c'est fini, on a des souvenirs et des étoiles plein la tête pour des jours et des jours.

alors Merci Bruce et l'ESB pour ce concert d'anthologie.

Merci, pour toute cette joie, merci pour la fête, merci pour la musique.

Une spéciale dédicace à ma maman (70 ans) qui ne connait pas bien le répertoire de Bruce, mais qui est restée debout, à danser à applaudir, et qui à la fin m'a dit en m'embrassant :

Ma fille, je comprends maintenant !

Un coucou à tous les parents de son âge qui étaient là aussi et qui apparemment ont apprécié.

Un merci spécial à R.J que je n'ai pu aller voir.

je vais aimer tout le monde pendant quelques jours.

pour le bonnet on l'a mis, mais au bout de 10 mn, je crevais de chaud, alors je l'ai enlevé.

mais j'en connais un autre qui nous a fait le coup alors que ce n'était pas prévu. je tairais son nom !

**************************************************************************************************************************
Une selections de photos vous attends a cette ADRESSE merci a tous les photographes Btr60 , Mdubois , Wild heart , Virginie ,Sergio 01041975 , Point blank et j'espere ne pas en oublier .
Voila pour ce resume a bientot messieurs au Parc des princes en juin

undefined

Publié dans Magic tour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article