Amsterdam Orange Arena 18/06/2008

Publié le par mikael bourbon

Credit Photo / Jacques Corneille


1- Out in the Street
2- Radio Nowhere
3- Lonesome Day
4- Promised Land
5- Spirit in the Night
6- The River
7- Gypsy Biker
8- Prove it all Night
9- Darkness on the Edge of Town
10- Darlington County
11- Because the Night
12- She's the One
13- Living in the Future
14- Mary's Place
15- I'm on Fire
16- Backstreets
17- The Rising
18- Last to Die
19- Long Walk Home
20- Badlands

21- Girls in the Summer Clothes
22- Summertime Blues
23- Stand on it
24- Seven Nights To Rock
25- Born To Run
26- Bobby Jean
27- Dancing in the Dark
28- American Land


Exceptionnel , voila le mot qui a du sortir des bouches de la part des fans de Bruce Springsteen
apres le concert de ce dernier dans ce superbe stade qu'est L'orange Arena .
3 Tour Premieres au Programme , mais quelle tour Premiere
3 Morceaux Rarement jouee en live par le Boss qui ont le merite de Prouver de soir en soir la diversite de Springsteen dans son setlist.
Mais rentrons dans le vif du Sujet et de quelle maniere puisque vous parler de ce show
Je vous propose des recits tout chaud de Jc et Ron  des amis du Forum Land Of Hopes And Dreams.

****************************************
Le recit de Ron
*******************

Quel moment unique !

merci aussi à Ghaston et JC de m'avoir laissé leur n° de portable, ce qui m'a permis, en arrivant seulement à 16 h, de braver la foule pour les rejoindre au 3ème rang !

Le Summertime Blues/Stand on it/7 nights, parfois, je me dis que c'est un peu pour ce genre de moments que l'on s'acharne à vivre et à respirer.  Imaginez un peu une vie sans ce genre d'instant fabuleux, qu'est-ce qu'elle semblerait fade, je pense...

Credit Photo / Rene Van Diemen
 Qu'est-ce que je retiens de cette soirée ?
A peu près les mêmes choses que mes compagnons d'un soir :

- Le "Spirit in the night" endiablé avec ce passage couché par terre à 1 mètre de nous (j'ai de jolies photos, j'espère pouvoir les mettre demain).
- Les solos de "Gypsy Biker" et de "Because the night".
- La demoiselle qui a eu le privilège de monter 30 seconde sur scène pour l'embrasser et s'imprégner de sa sueur (beurk !) et qu'il a visiblement choisie autrement qu'à la courte paille...
- I'm on fire intimiste (devant 50.000 personnes !)
- Et bien entendu le rappel d'anthologie où, durant 10 minutes, la folie a envahi la stade entier, vous pouvez me croire.
- La "danse du poulet" sur "7 nights to rock" !  Grandiose !!!


Côtés "négatifs", un Hollandais qui n'a pas arrêté, durant la 2ème partie, de me chanter (comme une casserole) dans les oreilles et se collant littéralement à moi, et à tendre les bras à 2 cm de mon visage.  Heureusement qu'il ne connaissait que les "Lalalala" ou bien les "Houhouhouhou".  Mais c'était déjà trop ! Jê me suis retourné à un moment, et je pense qu'il a dû comprendre que ça me dérangeait car il s'est un peu éloigné ensuite...

Pas de "Reason to believe".  cela dit, le show était tellement intense, que je ne m'en suis rendu compte que....dans ma voiture au retour !

Et mon dos complètement broyé ce matin où chacune de mes vertèbres semble me dire qu'elle déteste Springteen et que ça suffit comme ça !!


J'ai lu plus haut que certains aimeraient voir disparaître "living in the Future" et "Mary's Place" !   Par pitié, non !!!!  Ce sont des moments tellement festifs et sympa, qu'il les garde, c'est essentiel !


Voilà, je suis donc satisfait d'avoir pu faire une date en stade, malgré mon impossibilité de faire le Parc des Prince.  

Reste donc lundi à Anvers, et ce sera tout pour moi.  Espérons qu'il garde cette énergie et cette diversité liée aux concerts de stade, ils ont quand même une dimension particulière...

******************************************
Le Recit de Jc
********************

op Hop Hop, ou plutôt Joop Joop Joop, "Summertime Blues" c'est grâce à deux belges dont un avait sur ses épaules un enfant de 7 ans, c'est vrai qu'il faisait vieux à côté le gamin qui voulait "Backstreets", le fan de 7 ans il est plus branché "classiques du rock du Darkness Tour", elle est là la différence d'âge, 1975 - 1978 = 3 ans, on retrouve cette différence d'âge chez ces 2 petits sauvageons... Sales jeunes va.


Je me suis presque agenouiller devant l'ami du père du gamin après le concert pour le remercier de cette magnifique et originale idée de réclamer "Summertime Blues", merci Paul, car tel est son prénom, RDV à Anvers. Voilà une request originale au milieu des "Human Touch" ou "Hungry Heart". Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes. Y'a même des requests pour des titres qui sont joués tous les soirs. Ah y'a des vedettes...


Et puis quel enchaînement - tiens c'est marrant c'est au début de "Summertime Blues" que j'ai (re)perdu ma voix, et je n'en suis qu'à mon 4ème concert, il m'en reste 10, "ça va mal finir cette histoire" (© Jean-Mchel Larqué).

Super ambiance, gros gros pied, ENCORE, 4ème rang au début, deuxième rang, qui a dit que ça ne bougeait pas, quand on son, de là où on était, était excellent. Stade couvert, fermé pour l'occasion.

Pour ce qui est de la numérotation, N° 190, en arrivant à 10h00 ce matin, sachant qu'il y avait deux entrées fosse, donc équivalent n°400 pour faire simple.


C'était encore à peu près respecté, ça ne sera pas le cas à Paris j'ai bien peur, quant à l'Italie ou l'Espagne je n'en parle même pas.

Grands moments: le duel de guitare à la fin de Gypsy Biker entre Bruce et Steve, "I'm on fre" chanté en bord de scène assis sur une chaise, la pancarte "Princess Of Little Steve" remise à Steve par Bruce qui était allé la chercher dans les 1ers rangs, Bruce rappelant que Steve a des ancêtres néerlandais, les pancartes prises dans les mains du gamin, et que Bruce donne les consignes à Steve pour "Summertime Blues", et Bruce d'un sourire unique de dire en jouant le riff du titre "Yes I Know That Part", et paf c'était parti pour 3 titres de folie enchaînés, "The River" évidemment, le solo de Nils à la fin de "Because The Night", Bruce qui se met le public dans sa poche en citant dès son entrée sur scène: "Italy, France, Romania, dans l'ordre, il a bien révisé le bougre, suivi d'une clameur dans le(la) stade (salle).

Belle journée, ravi d'avoir partagé la journée et la soirée avec Bruno et Ron, on s'en rappellera longtemps de ce concert.

Vais me coucher...

Bonne nuit à tous.

*************************************************************************************
Voila Prochaine etape pour le Bruce et son E street Band
Le 21 juin a Hambourg

Credit Photo / Rene Van Diemen

Credit Photo / The BossChear






Publié dans Magic tour

Commenter cet article