Jacksonville Veterans Memorial Arena 15/08/2008

Publié le par mikael bourbon

Credit Photo / Will Dicley


1. Out In The Street
2. Radio Nowhere
3. No Surrender
4. Lonesome Day
5. Spirit in the Night
6. You Can Sit Down
7. Does This Bus Stop at 82nd Street?
8. Candy's Room
9. Loose Ends
10. Youngstown
11. Murder Inc.
12. She's The One
13. Living in the Future
14. Mary's Place
15. Back in Your Arms
16. The Rising
17. Last To Die
18. Long Walk Home
19. Badlands

20. Tenth Ave. Freeze-Out
21. Waitin' On A Sunny Day
22. Born To Run
23. Rosalita
24. Glory Days
25. American Land
26. Kitty's Back

Apres 15 Jours de Repos
Le Boss et le E street Band ont repris leurs Magic Tour avec comme Nouvelle arret Jacksonville .

Avec 26 Titres le show n'est pas l'un des plus long du Magic Tour mais sans doute un des plus
interessants au Niveau du Set .

2 Tours Premieres de Tres Haute Qualite

Tout D'abord une chanson intitulee You Can sit Down
Une chanson que le Boss a souvent interprete lors du Lawsuit Tour de 1976 et a quelques reprises
lors du Mythique Darkness tour de 1978 .
Cette Chanson est l'oeuvre des Dovells Numero 3 Au Billboard 100 en 1963 .
Belle Rarete donc pour les Fans de Jacksonville .

Parlons d'une autre tour Premiere
Back in your Arms une chanson que l'on peut entendre pour la premiere Fois sur le
Dvd Blood Brothers Sorti en 1995 , par la suite Springsteen la reeditera en version audio sur le
Coffret Tracks Sorti en 1998 .
En tout est pour tout Bruce a perfome cette Chanson en Live a 15 Reprises
Notamment lors du Devils and Dust Tour de 2005 .
Merci donc Au Fan qui a demande Cette Splendide Request .

En parlant De Request
Il y en a eu Beaucoup hier soir notamment dans le Rappel
Waiting on the Sunny Day a ete demande par une petite fille et Glory Days a ete dedicacee a un Veteran de
la Guerre du en Irak

Pour Finir On Peut Signaler l'absence de Patti et la presence du Mythique Coach de Nba Pat riley dans le Pit

Des ce soir Springsteen s'attaquera a Charleston pour un nouveau Show du Magic Tour .

Credit Photo / Will Dicley
Credit Photo / Will Dicley






Publié dans Magic tour

Commenter cet article