Atlanta, GA 23 juillet 2005 - Philips Arena

Publié le par mikael bourbon

Il semblerait que Springsteen aime à saluer Atlanta avec des Tour Premieres. Il y a 5 ans, c'était avec American Skin, là ce fut avec Sad Eyes (au piano), une rareté parue sur le coffret Tracks en 1998, puis avec Valentine's Day (également au piano), la seule chanson de l'album Tunnel of Love a n'avoir jamais été jouée sur scène. Elle avait été répétée lors du Tunnel of Love Express Tour en 1988, mais il aura fallu attendre 17 ans pour la découvrir en version live ! Elle fut saluée par une standing ovation, ce qui parut surprendre le Boss et l'équipe technique car la salle ne s'éclaira pas tout de suite pour illuminer ce moment. "Le mec de l'éclairage mérite son salaire…" ironisa Bruce.
Parmi les temps forts, signalons Nothing Man, dédiée au "local hero" Brendan O'Brien ; All I'm Thinkin' About "Certains soir j'ai la voix pour la chanter, d'autres pas, alors on va voir…" annonça Bruce, mais le résultat fut très bon ; Incident et Lost in the Flood (à la demande du public).

Setlist 23/7: My Beautiful Reward** / Reason to Believe / Devils & Dust / Lonesome Day / Long Time Comin' / Nothing Man* / Incident on 57th Street* / Part Man, Part Monkey / All I'm Thinkin' About / I'm On Fire / Reno / Sad Eyes* / Valentine's Day* / Lost in the Flood* / The Rising / Darkness on the Edge of Town / Jesus Was an Only Son* / If I Should Fall Behind / The Hitter / Matamoros Banks // Does this Bus Stop at 82nd Street? / My Best Was Never Good Enough / The Promised Land / Dream Baby Dream**
* = piano, ** = orgue
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article