Grand Rapids 3 août 2005 - Van Andel Arena

Publié le par mikael bourbon

Avec Tunnel of Love en ouverture de ce concert, toutes les chansons de l'album du même nom ont maintenant été jouées lors de la tournée Devils. Pour faire bonne mesure, Bruce a d'ailleurs interprété Ain't Got You, qui avait fait ses débuts durant le concert précédent.
Tunnel of Love a été revisitée au piano électrique dans une version bluesy et quasi hypnotique qui refléta le poids des 18 années qui se posées sur les épaules de son créateur depuis 1987.
Dans une veine beaucoup plus fun, Sherry Darling a fait son apparition pour la première fois sur la tournée et deux chansons plus tard, la public fut remué par la deuxième performance de Cynthia, reprise en chœur à la fin.
Toutefois, malgré ces moments enjoués, ce qui retint l'attention cette nuit, ce fut l'intensité qui marqua The Rising. Bien que jouée soir après soir, elle fut exceptionnelle, de même que Further, marquée par une intro très agressive et une fin languissante.
A noter aussi une très belle lecture au piano de I Wish I Were Blind (précédée comme à Ottawa par quelques soucis techniques, précisément un micro qui rendit l'âme, à croire que cette chanson est marquée par la fatalité…)
It's Hard to Be a Saint in the City a lancé la vague des rappels sur un mode acoustique et a constitué le troisième "Tour premiere" de la soirée

Setlist 3/8: Tunnel of Love* / Reason to Believe / Devils & Dust / Black Cowboys / Long Time Comin' / Sherry Darling* / The River* / Part Man, Part Monkey / Cynthia / One Step Up / Reno / Nothing Man* / I Wish I Were Blind* / Racing in the Street* / The Rising / Further on (Up the Road) / Jesus Was an Only Son* / Two Hearts / The Hitter / Matamoros Banks // It's Hard to Be a Saint in the City / Ain't Got You / Bobby Jean / The Promised Land / Dream Baby Dream**
* = piano, ** = orgue

Commenter cet article