Portland 10 août 2005 - Rosegarden Theatre of the Clouds

Publié le par mikael bourbon

Avant d'entamer les trois concerts sur les côtes du Pacifique Nord, Springsteen avait déclaré qu'il essaierai de jouer quelque chose d'obscur chaque soir. A Portland, ce fut Soul Driver, une "Tour Premiere", interprétée au piano électrique. Comme Real World, cette chanson avait été jouée pour la première fois en solo lors des Christic Shows en 1990.
Une autre rareté issue de l'album Human Touch fut I Wish I Were Blind, revisitée à la demande d'un fan norvégien. Springsteen a d'ailleurs fait remarquer qu'à chaque fois qu'il lisait un article sur sa discographie, il trouvait cet album sous évalué. Il ajouta avec malice : "Mais en Norvège, il est considéré comme un chef-d'œuvre !"
A noter l'apport d'un nouveau technicien pour aider Bruce en la personne de… Evan Springsteen, son propre fils, qui lui apporta une guitare pour l'interprétation de Long Time Comin', chanson qui fut dédiée au fiston. "Cette aide va me coûter une fortune !" plaisanta Bruce.
En réponse à la question récurrente "Quel effet ça fait d'être le Boss ?", Springsteen déclara : "C'est un dilemme permanent." Et d'embrayer sur ce qui pourrait être une réponse avec Ain't Got You, chantée avec une variante dans les paroles : "J'ai payé une rançon royale pour faire librement ce que je veux."
A signaler encore dans ce concert Frankie, One Step Up, Valentine's Day, Lost in the Flood et Wild Billy.

Setlist 10/8: Soul Driver* / Reason to Believe / Devils & Dust / Black Cowboys / Long Time Comin' / I Wish I Were Blind* / Frankie* / Part Man, Part Monkey / Ain't Got You / One Step Up / Reno / Nothing Man* / Valentine's Day* / Lost in the Flood* / The Rising / Darkness on the Edge of Town / Jesus Was an Only Son* / Two Hearts / The Hitter / Matamoros Banks // Ramrod / Wild Billy's Circus Story / Bobby Jean / The Promised Land / Dream Baby Dream**
* = piano, ** = orgue

Commenter cet article