Rochester 6 octobre 2005 - Blue Cross Arena

Publié le par mikael bourbon

Après un joli tour de chauffe il y a deux jours à Asbury Park lors du concert de charité au Convention Hall, Springsteen est enfin entré dans sa tournée d'automne.
Les deux chansons dévoilées en avant-première mardi dernier ont été rejouées à Rochester, à savoir Idiot's Delight (dans le même style que Reason to Believe) en ouverture et le nouvel arrangement de The Ties That Bind. Bruce a également ressorti son ukulélé pour jouer Growin' Up cette fois-ci. Galveston Bay a une de fois de plus remplacé The hitter. A part cela, quelques nouveautés, comme Independence Day au piano, une chanson que Bruce précéda avec deux titres sur la paternité : My Father's House et Long Time Comin'.
Real World, Racing in the Street, et un beau triptyque, issu de Tunnel of love, et constitué de Two Faces, Cautious Man et Ain't Got You ont figuré comme les temps forts du concert.
The Promised Land a été dédiée à Harold Leventhal, décédé mardi à l'âge de 86 ans. Leventhal fut un grand nom dans la folk musique en qualité de promoteur et producteur. Il travailla notamment pour Woody Guthrie, Pete Seeger, Bob Dylan et beaucoup d'autres artistes. En 1988, il fut encore le producteur exécutif de l'album A Vision Shared: A Tribute to Woody Guthrie and Leadbelly, sur lequel Springsteen interpréta I Aint't Got No Home et Vigilante man.

Setlist 6/10: Idiot's Delight / Living Proof** / Devils & Dust / My Father's House / Long Time Comin' / Independence Day* / Two Faces* / Ain't Got You / Maria's Bed / Cautious Man / Reno / Nothing Man* / Real World* / Racing in the Street* / The Rising / Further On (Up the Road) / Jesus Was an Only Son* / This Hard Land / Two Hearts / Galveston Bay / Matamoros Banks // Growin' Up / The Ties That Bind / The Promised Land / Dream Baby Dream**
* = piano, ** = orgue
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article