Bradley Center - Miwaukee, WI 14/06/2006

Publié le par mikael bourbon


Atlantic City, dans une version intense et puissante, fut un des temps forts de ce concert. A noter aussi le retour de Cadillac Ranch après un long break - le "Wisconsin night" de la chanson souleva inévitablement les applaudissements du public. L'autre temps fort de la soirée fut Further On (Up the Road), qui sonna encore mieux qu'à Chicago.
Durant les rappels, Bruce délivra un message politique dans l'optique des élections de novembre et du retour programmé de la peine de mort dans le Wisconsin : "La peine de mort fut abolie ici il y a 153 ans, c'est tout de même étonnant de vouloir la ré-instaurer... Il serait bien que les politiques se sentent concernés !" Bruce encouragea les gens à être vigilants, à ne pas se laisser duper et à surveiller de près cette affaire.
My City of Ruins fut encore jouée de façon tonitruante, avec l'apport des cuivres et une incroyable construction gospel des choristes. Enjoué à l'idée d'entamer Ramrod, Bruce se mit à parler de la polka ! Mais ses digressions furent recouvertes par les cris du public ; pas d'alerte à la bombe pour autant comme il y a 31 ans lors du Milwaukee Bomb Scare show !

Setlist 14 juin: John Henry / O Mary Don't You Weep / Atlantic City / Old Dan Tucker / Eyes on the Prize / Jesse James / Cadillac Ranch / Erie Canal / My Oklahoma Home / Further On Up the Road / Mrs. McGrath / How Can a Poor Man Stand Such Times and Live? / Jacob's Ladder / We Shall Overcome / Open All Night / Pay Me My Money Down // My City of Ruins / Ramrod / Rag Mama Rag / You Can Look (But You Better Not Touch) / When the Saints Go Marching In

Commenter cet article