Milwaukee 7 août 2005 - Bradley Center

Publié le par mikael bourbon

Depuis Columbus, l'album Tunnel of Love est à la fête et cette nuit à Milwaukee n'a pas failli à la règle.
Elle s'est ouverte avec Shut Out the Light, le B-Side du single Born in the U.S.A., joué pour la première fois sur la tournée, un titre annonciateur d'un climat plus sombre et plus inquiétant aussi.
Pour preuve cet enchaînement : Back in Your Arms, Ain't Got You, State Trooper et Nebraska. Puis des titres comme Point Blank ( rare), Racing in the Street, Darkness on the Edge of Town et (comme à Grand Rapids) un vers modifié dans Long Time Comin' : "J'espère que je ne vais pas merder cette fois-ci".
En tout, 5 chansons de l'album Nebraska furent donc jouées si l'on ajoute Open All Night et My Father's House.
Growin' Up et Bus Stop ont toutefois apporté un peu de fun à ce concert. Ceci dit, entre noirceur et lumière, ce fut un concert solide, pratiquement joué sans la moindre faute, sans aucune de ces petites erreurs dont Bruce a pris l'habitude de rire. Même Frankie, jouée de manière éthérée au piano, fut parfaite alors qu'on aurait pu s'attendre à quelques gaffes.
Belle balance dans le choix des instruments aussi, avec trois chansons à la guitare électrique (Ain't Got You, State Trooper et Open All Night). La machine Springsteen est donc parfaitement huilée alors que l'on touche à la fin de la tournée avec les concerts du Pacifique-Nord-Ouest programmés dans le courant de la semaine qui vient.

Setlist 7/8: Shut Out the Light* / Reason to Believe / Devils & Dust / My Father's House / Long Time Comin' / Frankie* / Back in Your Arms* / Ain't Got You / State Trooper / Nebraska / Reno / All that Heaven Will Allow* / Point Blank* / Racing in the Street* / The Rising / Darkness on the Edge of Town / Jesus Was an Only Son* / Leah / The Hitter / Matamoros Banks // Open All Night / Growin' Up / Does this Bus Stop at 82nd Street? / The Promised Land / Dream Baby Dream**
* = piano, ** = orgue

Commenter cet article